African Court Consulting

African Court Consulting – des jeunes juristes qui s’engagent pour la protection des Droits de l’Homme en Afrique

« Si vous êtes neutres dans les situations d’injustice, vous avez choisi le côté de l’oppresseur. » Desmond Tutu.

C’est en ayant cette phrase à l’esprit que nous avons décidé de mettre en commun nos idées et notre énergie pour s’engager dans ce projet. C’est sous la bienveillance de Sarah, et alors que nous étudions à l’Ecole des Avocats, que l’idée de nous rendre utiles est née.

Nous avons des profils variés mais une cause commune, qui ne nous est pas tout à fait inconnue :

  • Sarah a fait sa thèse sur la Cour Africaine des droits de l’Homme et des Peuples. En pratique, au cours de ses engagements associatifs et de son parcours personnel, elle a beaucoup voyagé en Afrique, où elle a pu rencontrer et mobiliser des personnes souhaitant s’investir dans le projet.
  • Mohamed a fait sa thèse sur la transition politique et économique au Mali, et s’est aussi engagé dans des projets associatifs lors de ses études au Maroc.
  • Irina est diplômée d’un Master Droits fondamentaux et a notamment travaillé à la Cour pénale internationale, au bureau du Procureur.
  • Gabrielle est titulaire d’un Master en Droit public
  • Manon est titulaire d’un Master Pratique des Droits fondamentaux

Séduits par l’idée et déterminés à donner à la Cour la visibilité et l’influence qu’elle mérite d’avoir, nous nous sommes fixés pour objectifs de :

  • permettre l’accessibilité et la diffusion des activités de la Cour.
  • faciliter l’émergence d’une véritable doctrine juridique et de travaux de recherche afin de rendre plus effective la Cour (faible nombre de requêtes).
  • et tout ceci dans le but de faciliter l’accès des justiciables à la Cour.

C’est avec plaisir que nous vous présentons notre projet.

A ce jour, la Cour africaine des Droits de l’Homme et des peuples reste peu connue. Si le site internet officiel de la Cour est davantage actualisé, la compréhension de la portée des arrêts et de la procédure applicable devant la Cour reste difficile pour les requérants potentiels. ces derniers et les professionnels du droit ont besoin d’avoir accès à des informations plus complètes.

C’est dans cette perspective que nous espérons constituer une équipe de bénévoles, disposés à s’engager à nos côtés.